xenia14.jpg

NOS ÉCORCES

Géographie intime de deux peaux

 


Création novembre 2022

Peinture Xenia Hausner

NOS ÉCORCES

Géographie intime de deux peaux

 

TOUT PUBLIC à partir de 10 ans

ARTICLES

Page en cours de construction
 

 « Moi, c’est mon corps qui pense.
Il est plus intelligent que mon cerveau.
Il ressent plus finement, plus complètement que mon cerveau.
Quand mon corps pense... tout le reste se tait.
À ces moments-là, toute ma peau a une âme. »

La Retraite sentimentale/Colette

Spectacle poétique qui perce les secrets de notre épiderme sensible...
Extrait d'un monologue, de Céline Bernard

"Rouge

"Rouge
Comme un soleil

Un brasier

Une croûte à soigner

Une croûte

Tout sur moi s’échauffe et attend que la température redescende

Je ne supporte plus aucune autre peau

Aucun frôlement

Aucune caresse

Longtemps la croûte si épaisse

Comme une écorce

Une carapace

Je ne sens plus que je suis là

Que je respire

Je m’ignore moi-même

Je me cache dans l’ombre

Et mon armure cicatrise aux yeux du monde

Loin des caresses des autres

 

Et puis il y a plusieurs printemps..."

 

DISTRIBUTION

Idée originale, scénographie, mise en scène : Claudia Pellarin-Raveau
Ecriture, dramaturgie : Céline Bernard

Jeu : Océane Roma, Grégory Morin